www.athle.fr
Accueil
site de la ligue d'athlétisme d'occitanie
Actualités
Jean Tissonnières nous a quittés
13 Novembre 2018 - Claire BRUIN-GAUTIER (Agent de Développement Structurel)
Jean Tissonnières nous a quittés

L’Athlétisme Régional, et en particulier l’Athlétisme Midi-Pyrénéen est en deuil, avec le décès de Jean TISSONNIERES.

Né dans les années qui suivirent la Grande Guerre, en 1923 ; Jean s’intéressa très tôt à ce qui fut sa passion pendant tout sa vie, son village FRONTON.

Si les activités citoyennes qui furent les siennes furent diverses et variées, immanquablement et inévitablement l’âme de FRONTON était présente ; Et bien entendu à commencer par son activité sportive dominante ; l’Athlétisme.

Pas encore vingt ans, et déjà à la fondation de ce qui sera son unique club l’US FRONTON. Et puis très vite Président, quasiment Président à vie tellement cette passion était chevillée au corps.

Homme d’une culture phénoménale, il fréquente très tôt, les stades d’Athlétisme avec beaucoup de bonheur, y fonde une famille qui connaitra des lendemains qui chantent, tout d’abord avec l’un de ses fils Jean-Paul, bon Perchiste, avec sa fille Patricia, professeur d’EPS, mais aussi plus récemment avec la 3 éme génération, ses petits-enfants Etienne et Simon PRIEUR, qui connaitront la joie des podiums nationaux en Athlétisme.

Sa propre carrière ne l’intéresse pas particulièrement, et très vite l’entrainement le séduira. Il devient ami, avec Joseph MAIGROT, l’entraineur national de l’époque des médaillés olympiques Piquemal, Delecour, Bambuck, avec lequel il entretiendra une correspondance fournie, technique et détaillée.

En parallèle, FRONTON reste sa préoccupation, et ses amitiés sportives le mettent en relation avec certains grands dirigeants, comme Marceau CRESPIN, Directeur des Sports au Ministère et patron sportif des sélections olympiques françaises.  Jean TISSONNIERES, viticulteur à la pointe de la promotion du vin de son village, en profite pour en faire, le vin de la sélection olympique française. A TOKYO et à MEXICO les français boiront frontonnais.

C’est le début de la reconnaissance des vins du terroir du Frontonnais, dont Jean sera l’un des ardents défenseurs, à la tête de la cave coopérative , et débouchera sur la désignation en AOC-AOP en 1975.

Mais le travail de vigneron et sa passion d’athlétisme ne suffisaient pas à cet hyperactif, qui prolonge son hymen frontonnais vers la vie politique. Cette passion pour son village est si forte qu’il est élu Maire en 1971.

L’idylle avec les Frontonnais et les Frontonnaises, qui verront leur village se transformer en petite ville, durera 30 ans  …...

Cette position à la tête de sa commune lui permet de réaliser l’une de ses œuvres majeures en Athlétisme.

Si tous les adeptes de l’Athlétisme connaissent parfaitement la salle polyvalente de FRONTON Jean TISSONNIERES, salle construite pour le plus grand bonheur de l’Athlétisme régional, salle construite au grand dam des instances de la JS et de certaines institutions politiques régionales, et toujours unique salle sur le territoire de l’ancienne ligue Midi-Pyrénées d’Athlétisme, seule la pugnacité, la vision d’un précurseur et d’un gestionnaire comme Jean TISSIONNIERES avait eu raison de la montagne des difficultés qu’il avait du affronter à l’époque.

Ce que beaucoup d’entre nous ignorent c’est qu’auparavant c’était également Jean TISSONNIERES, qui avait œuvré avec son ami François FARRE, adjoint au maire de TOULOUSE, qui avait permis de réaliser le stade régional de TOULOUSE-Sesquières, qui est encore pour l’instant, la plaque tournante d’une bonne partie de notre Athlétisme régional.

Une fois encore Jean TISSONNIERES avait été un visionnaire, un précurseur hors-pair, et un fin stratège particulièrement désintéressé pour aboutir à une réalisation majeure au service d’un athlétisme régional

Bien entendu il était de tous les voyages pour accompagner ses équipes, là où les hasards du calendrier le conduisait ; Officiel fédéral, Entraineur 3 éme degré, dirigeant, ne comptant ni son temps ni son argent, tant sa générosité devait être entendu au sens large.

La FFA l’avait distingué, reconnaissant en lui des qualités de manager hors-pair et un investissement extra-ordinaire en lui attribuant la médaille de platine, la plus haute distinction fédérale.

Visionnaire, il fut l’un des premiers à utiliser la notion de regroupement de clubs, et à trouver le subtil équilibre entre les différentes parties, et surtout que sa ville FRONTON soit toujours de la partie.

La Ligue d’Athlétisme d’OCCITANIE présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

 

La cérémonie de ses obsèques aura lieu le mercredi 14 novembre à 15 H 30 dans l'église de Fronton.

 

Merci Jean, tu es toujours notre Athlétisme.

AOL

10/12 >
07/12 >
05/12 >
26/11 >
21/11 >
30/10 >
25/10 >
22/10 >
19/10 >
11/10 >
09/10 >
02/10 >
18/09 >
06/09 >
04/09 >
22/08 >
26/07 >
18/07 >
26/06 >
25/06 >
COMPETITIONS A VENIR...

Samedi 05 Janvier 2019

Meeting BE à SE en salle

(Support Grand Prix Hivernal Be - Mi)

Tarbes (65)


Horaire

Site d'engagement à venir

CROSS





HORS STADE





Les Espaces

____________________
Nombre de visiteurs
____________________
____________________
____________________

LIVRET DES ÉPREUVES RÉGIONALES HIVERNALES



Autres Livrets
____________________



_______
L.A.O.


___________________
_
I.A.A.F

____________________